Zeitgeist

Soudain pandémisé, de virus illustribus gavé, de variants abreuvé 
Confinédéconfinéreconfinéredeconfiné etc... etc...
Masquégestebarrièré, gelhydroalcoolisé, télétravaillé, apérozoomé, 
Empérimétré, isolé, déboussolé, covidtracké, touscontrecovidisé, 
Dérogatoirementautorisé, 
Débatdexpertstélévisésaoulé, comitéscientifiqué, 
Nasoramoné, pécéaireantigenikautotesté,
Asymptomaticocontaminantcontaminé, 
Comirnatyrisé, astrazenequé, modernatisé,
Aèrenomessagerospyké, europassesanitaireqrcodisé, 
Vaxinovaxiyestiraillé, piquérepiquétripiquéprotégé ??? 
Et...

Intermibablement, jour et nuit, 
Balloté de vague en vague, 
L’œil, réveur flottant, doucement halluciné, 
Se risque sur le bizarre,
De détour en dérive, s'enivre d’improbable, 
D'innaccessible ailleurs, de parfums fanés, 
Il regarde filer les grains du temps, 
Instants immobiles aux couleurs altérées  

Je vous écris d'Amérique

Je vous écris d’Amérique…. 
Il y a bientôt cinquante ans, du même aéroport, du même terminal, je m’envolais, étudiant, découvrir New York et les États Unis. 
Les « Twins » n’étaient pas encore achevées mais dominaient déjà Manhattan.
Si l’on oublie les séjours de travail, courts et contraints, c’est un premier retour. Libre de flâner, je regarde aujourd’hui à travers les souvenirs anciens. 
Je vois la nouveauté et retrouve l’immuable. 

New York-Boston Mai 2018  

Venise ? Je sais bien...mais quand même.

Comment ne pas être banal, redondant, peut être lassant, en photographiant Venise ?  
Je l’ignore.    
Alors que faire ?    
Essayer. Essayer encore !  

PS: Le titre reprend la dernière phrase de l'excellent "Contre Venise" de Regis Debray